Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon atelier est éphémère comme ce que j’essaie d’y réaliser. Il s’agit d’Ikebana, l’art du bouquet japonais. 

Ikebana signifie « plantes et fleurs maintenues en vie ». Cet art est né au Japon au VIème siècle après JC, introduit par la Chine avec le bouddhisme et l’usage des offrandes florales votives dans les temples ; ce fut au départ un art sacré pratiqué par les moines. 
Pour pratiquer l’Ikebana, il suffit d’une grande table sur laquelle sont disposés des pique-fleurs en métal, des vases ronds ou rectangulaires assez plats en céramique ou des récipients traditionnels en bambou tressé, un sécateur, de l’eau, des végétaux saisonniers sélectionnés tels que fleurs, ramures, branches sèches. C’est tout. 
Le bouquet traditionnel japonais comprend trois lignes principales réparties autour de la verticale selon un schéma ternaire symbolisant le ciel, l’homme et la terre, l’homme étant le lien entre le ciel et la terre. Une ligne est un symbole, deux lignes sont l’harmonie mais trois lignes sont l’image de l’accomplissement. 
L’Ikebana est devenu un art d’épanouissement personnel et un art d’échanges internationaux. Avec l’Ikebana on retrouve le grand équilibre de la nature et on apprend à observer. « L’esprit dirige, la main crée, le regard apprécie » disait un maître japonais. 
Au contraire de l’art floral occidental caractérisé par une profusion de végétaux, l’Ikebana en emploie très peu : avec trois fleurs et deux rameaux secs ou verts, on peut faire un bouquet structuré et élégant. 

La simplicité est une des caractéristiques essentielles de l’Ikebana, il a pour but de souligner la grâce d’une corolle, la ligne simple d’une tige, la courbe harmonieuse d’une branche. L’asymétrie est une autre caractéristique importante de l’Ikebana ; elle se fonde sur un principe oriental raffiné qui juge inélégant, monotone et banal tout ce qui est parfaitement symétrique et régulier. 

Une formation est nécessaire pour savoir choisir les végétaux, les couper à la bonne hauteur selon la dimension du vase, les épurer au maximum pour dégager leur ligne harmonieuse, les placer dans le pique-fleurs. 
Fondé sur quelques valeurs universelles, comme l’harmonie des couleurs, l’équilibre des formes, l’élégance des lignes, l’Ikebana recherche principalement un souffle incomparable de beauté éphémère, c’est la raison pour laquelle il a une séduction suprême et une magie mystérieuse qui nous invitent à contempler et réfléchir. De plus, l’Ikebana est une recherche de perfection esthétique et une invitation à apprécier les beautés infinies que la nature nous offre. 

Pascale G.

Tag(s) : #Textes de participants, #Atelier en ligne, #Pascale G, #La Passagère

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :