Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La nuit
La nuit je rêve
La nuit je pars très loin
La nuit je m’enfonce dans l’oubli
La nuit je vis une autre vie
La nuit je voyage au-delà de moi
La nuit je m’évade vers les étoiles
La nuit je m’évade vers l’inconnu
La nuit je suis une autre
La nuit est peuplée de fantasmes
La nuit je suis dans le virtuel
La nuit je m’éloigne de tout
La nuit j’existe autrement
La nuit est un temps différent
La nuit je me défoule et je décompresse
La nuit annule mes jours
La nuit construit le lendemain.

*   *   *

La pleine lune.
Une nuit de pleine lune s’étendait sur le jardin et en avait pris totalement possession. Le Pierrot joufflu paraissait aimable ce soir-là. Sa clarté inondait pelouse, feuillages et champs en occultant les couleurs. Le ciel émaillé d’étoiles scintillait de tous leurs feux. Un long silence régnait, je retenais mon souffle pour mieux écouter le moindre frémissement dans les feuillages mais rien ne s’échappait. Le Pierrot se déplaçait lentement, à son rythme de lune, dans l’immensité céleste et finit par venir se refléter dans la mare ainsi que le héron métallique. Immense privilège de posséder pour moi  seule l’espace d’un moment, deux lunes et deux hérons se reflétant ensemble dans l’eau immobile. Fascinée, je contemplais ce spectacle unique d’une étrange beauté lunaire.

Pascale G.

Tag(s) : #Textes de l'atelier, #Textes de participants, #Nuit de la lecture, #Pascale G

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :