Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vivian Maier, photographe

 

La photo est prise en extérieur. Elle pourrait se passer sur un quai de Seine débarrassé de ses bouquinistes.

Le cliché est pris en contre champ, accentuant les noirs. Les personnages sont de dos.

Le parapet en pierre dessine une ligne de fuite. L‘alignement des arbres et des bancs en dessine une autre. Toutes deux font pointer le regard au loin, vers le quart gauche de la photo, au moment où une passante est saisie dans sa marche décidée.

Trois personnages se tiennent à moyenne distance. Un père et ses deux enfants chaussés de patins à roulettes. Le père en pardessus et chapeau, soutient son fils par le bras, tandis que sa fille le devance et semble se retourner vers le photographe.

C’est l’hiver. Il a plu, mais à l’instant le soleil pointe. Souvent, au cinéma, on arrose le sol pour lui donner un aspect brillant qui capte la lumière. Nous sommes à cet exact moment où les flaques d’eau nous offrent le reflet des trois personnages, comme un tableau qui dessinerait leurs silhouettes sombres au sol encadrés des branches dénudées des arbres.

La scène semble universelle, telle un cliché de Willy Ronis, un jour de pluie, à Paris.

 

 Lydie F.

Tag(s) : #Lydie F., #Atelier d'écriture, #Viviane Maier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :