Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La couleur sang

Elle colore le front de la jeunesse,
Aveugle l’ire de la maturité,
Mène au sacrifice le taureau hébété,
Sublime de sa pourpre la majesté,
Cramoisi, carmin, rubis ou grenat elle saura magnifier la main qui la portera
Frémissement de passion
Braises en fin de saison prêtes à se rallumer
Velouté dans les plis d’un rideau de Théâtre
Enveloppant les cadeaux déposés près de l’âtre
Se faisant délicate, royale et odorante dans sa forme fleurie
Se déguise souvent en coeur épris
Couleur de l’amour sans pitié
Couleur du liquide dans lequel on nait
Couleur maquillant le corps de bien des morts à l’odeur de ferraille
Dont le battement lancinant rythme si bien la vie
Longtemps avant de s’écouler en rigoles écarlates
Nous laissant exsangues et pâles.
 
Vert
 
Je colore les espaces de liberté, les champs et les prés
Je repose et dispose çà et là ma touche émeraude reposante, lénifiante
Souvent parait-il je fais naitre une lueur dans la nuit sans lendemain
Des yeux mythiques se parent de mes éclats
Aux doigts des belles courtisanes mes reflets aveuglent
En rameau d’olivier je sais ramener la Paix
Couronne de laurier ceignant le front du vainqueur
Je sais apporter calme et fraicheur
Une idée d’harmonie, de Paix et d’envie d’y croire
Espoir
 
Diana W.
 
 
 
 
 
Tag(s) : #Atelier d'écriture, #Textes de participants, #Rouge sang, #Diana W.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :